Coraline Favrel

Droit de la propriété intellectuelle

La propriété intellectuelle inclut le conseil et l’assistance du créateur, inventeur, service marketing et entrepreneur, à travers l’accompagnement en droit d’auteur ou d’un artiste-interprète, la mise en œuvre d’une exception à la contrefaçon, la licéité de campagne publicitaire, le design de produit et de packaging, l’identification d’une innovation, d’un signe distinctif, savoir-faire et d’une création, susceptible de protection, le dépôt sécurisé de marque en France et à l’étranger (rédaction du libellé, distinctivité, recherche d’antériorités, réponse à une objection ou opposition de l’administration), les procédures en marque et dessin et modèle (INPI, EUIPO, OBPI, IPO, OMPI…), le maintien d’une marque juridiquement forte (surveillance, veille, opposition à l’enregistrement de marque devant l’INPI, l’EUIPO, l’OBPI, déchéance, politique adwords, stratégie visant à éviter la dégénérescence, suivi du renouvellement, nom de domaine…), la collaboration avec les services des douanes (surveillance douanière et retenue douanière), l’audit juridique d’un portefeuille de titres de propriété (identification des faiblesses en marque, dessin et modèle ou brevet et proposition d’actions nécessaires), l’accompagnement auprès d’un ingénieur-brevet spécialisé pour l’étude de brevetabilité et la rédaction de demande de brevet et gestion de titre, les questions quant à la titularité d’un brevet, l’invention d’un salarié ou d’un stagiaire, l’exploitation du brevet, le droit de la concurrence déloyale (confusion, dénigrement, débauchage) et parasitisme, et le droit de la distribution, la franchise, la rupture de relation commerciale (motif, préavis) et l’abus de dépendance économique et le droit des médias.

dessin_page_coraline_favrel

Compétences

  • Dépôt sécurisé de marque, dessin et modèle, en France et à l’étranger, recherche d’antériorités, surveillance, gestion de portefeuille de titres
  • Consultation en propriété intellectuelle, concurrence déloyale, parasitisme, droit à l’image, diffamation
  • Résolution amiable de litige : mise en demeure, négociation, transaction, réponse à une notification Youtube, Amazon, Google
  • Résolution judiciaire de contentieux : assignation, conclusions en défense, saisie-contrefaçon, sommation, saisie 145, procédure d’urgence en requête ou en référé, saisie-conservatoire
  • Dispense de formation sur-mesure en entreprise
  • Rédaction de contrats sur mesure : conditions générales de vente et/ou d’utilisation, licence, cession, contrat de distribution, de franchise, contrat d’édition, règlement de coexistence de droits, de copropriété, accord de consortium, autorisation de droit à l’image, de sponsoring et d’influenceur, contrat de prestation informatique et de communication, accord de confidentialité, protection APP, transmission de savoir-faire, mentions légales
  • Défense de l’image de marque : identification du responsable d’une publication illicite (levée en urgence de l’anonymat auprès des hébergeurs et FAI) et suppression immédiate de contenu illicite sur internet, notamment en cas de diffamation, injure, dénigrement, atteinte à la vie privée, au droit à l’image
  • Externalisation du poste de juriste, pour un budget maîtrisé, pendant une période prédéterminée, au sein de l’entreprise, en immersion
Photo-CF

Coraline FAVREL
c.favrel@carmen-avocats.com
Tél. : 07 83 68 54 34

Demandez un devis, consultez-moi ou prenez rendez-vous !

Coraline Favrel

Forte de son expérience des procès en propriété intellectuelle et concurrence déloyale, Coraline Favrel, avocate depuis 2012, spécialiste en propriété intellectuelle, défend ses clients contre toute contrefaçon, copie, plagiat, usurpation, de manière amiable ou contentieuse, et les en prémunis.
Avec la volonté d’accompagner chacun de ses clients vers le succès, en étroite collaboration avec eux et d’être leur partenaire à tous les stades de leur développement, elle se place au cœur de leur stratégie commerciale et de leur environnement pour protéger leur projet entrepreneurial, création, marque, produit, design et innovation, en amont de ceux-ci et tout au long de ceux-ci, et les alerter sur la faisabilité, la force ou la faiblesse juridique de ceux-ci.
Dans le souci constant de l’expertise et de la pédagogie, elle établit les prestations, si besoin avec ses partenaires de confiance établis dans le monde entier.

Enseignements dispensés : Sciences Po Lille (master MIC), INPI (CAB, CAM), Masters 2 « Propriété industrielle » et « Données personnelles » de la faculté de droit de l’université de Lille, Yncrea, Centrale Lille,  Ensait, associations professionnelles

Formation reçue :
– 2017, certificat de spécialisation en droit de la propriété intellectuelle, Conseil national des barreaux
– 2015, diplôme d’études internationales de la propriété industrielle, mention
brevets, cycle accéléré, CEIPI, Strasbourg
– 2009, Master 2 propriété intellectuelle et nouvelles technologies, CUERPI,
Grenoble
– 2008, LL.M in international business law, University of Exeter, UK (with merit award)
– 2007, Master 1 droit des affaires, Rennes 1 (mention TB)

Langues de travail : français, anglais

Prise de rendez-vous

Consulter mon profil Avocat.fr

#Rejet des débats des captures écran du Directeur de l' #INPI, non discutées dans le cadre d'une #opposition de #marque : principe du #contradictoire > CA Paris, 2 juill 21, 18-15.913

[BREAKING💥]
C'est la nouvelle vie du livre de @MaitreMo avec une couv' 😍, une préface d'amis, des inédits et un texte final #poussièredansloeil : "Un dernier môt"...
Sortie : 16 septembre
Merci @laurentbeccaria pour son amitié. Bravo à toute l'équipe des @les_arenes
Coupette!🥂

La recherche d'une solution #transactionnelle ne saurait être analysée comme valant #reconnaissance sans réserve des droits de l'une des Parties : CA Rennes, 6 juill. 2021, 19/00092

#Mainlevée de la #saisie-contrefaçon de logiciel en cas d'absence d'élément objectif et vérifiable à l'appui de soupçons de #contrefaçon : Cass. Com., 7 juill. 2021, 20-22.048

La #mainlevée d'une #saisie-contrefaçon n'entraîne pas l' #annulation de la requête aux fins de saisie-contrefaçon, ni celle de l'ordonnance accueillant cette requête, ni celle des actes accomplis en vertu de cette ordonnance : Cass. Com., 7 juill. 2021, 20-22.048

En voir plus...